dimanche 13 novembre 2011

Aménagement d'atelier : French Cleats

En prévision du bricolage que je vais avoir à  faire dans les mois qui viennent[1], j'ai commencé à  ranger/organiser mon atelier. Il est bien plus facile de travailler quand chaque chose est à  sa place et est donc rapidement accessible. Parmi les actions entreprises, je voulais accrocher mes outils au mur. n'ayant pas de mur dispo, j'en ai créé un avec une plaque de fermacel reposant sur mon plan de travail. restait alors à  choisir comment agencer tout cela.
Quand il s'agit de ranger des outils, la première recherche renvoi vers les pegboard et équivalents. mais cela revient très vite très cher et il manque toujours le petit accessoire dont on a besoin tout de suite. Celle qu'on trouve en promo sont généralement de piètre qualité et je ne leur confierai pas forcément tous mes outils. Par contre l'énorme avantage sur un agencement maison est la modularité. Du coup comment garder une forte modularité combiné à  un agencement fait main et donc parfaitement adapté/adaptable à  ses propres outils ?
Je n'ai pas trouvé la solution tout seul, mes lectures du moment m'ont amené sur le site TheWoodWhisperer[2] et en particulier son épisode 106 – French Cleat Storage System ou il décrit sa méthode pour ranger ses outils. Le terme étant alors connu on trouve de multiples références dénotant de la très large utilisation de cette technique. à€ noter qu'on l'appelle aussi parfois Split Batten. Si quelqu'un connait l'appellation française, je suis preneur, je n'ai pas réussit à  trouver.
Le principe est très simple, on découpe un morceau de bois avec un angle à  45° dans le sens de la longueur. Une scie circulaire placée sous table est parfaite pour cela. on obtient deux parties: une qui sera fixée au mur, et une autre sur l'accessoire porte-outil. On a alors un système modulaire facile à  personnaliser. nous ne sommes plus limités que par notre imagination pour fixer n'importe quoi au mur.
Par exemple, voici le support pour les ciseaux à  bois et les rapes :

On distingue en dessous les deux parties avec la coup à  45°. Le reste est constitué de morceaux de contreplaqué qui traà®naient dans le coin[3]
Il est très facile de se confectionner des supports parfaitement adaptés et déplacables à  volonté.

Ici, une petite tablette parfaite pour le mètre/gomme/taille-crayon et son support à  crayon en véritable gaine électrique !
Et voila, en quelques heures de travail me voici avec un magnifique système de rangement évolutif, parfaitement adapté à  mes outils et qui ne m'a rien coà»té[4]

Notes

[1] j'y reviendrais
[2] Attention cliquer sur ce lien peut provoquer des heures de visionnage de vidéo sur le travail du bois
[3] toutes les chutes précieusement conservées depuis des années qui servent enfin à  quelque chose ;)
[4] enfin si mon temps ne coà»te rien


Commentaires du post original

Aucun commentaire:

Publier un commentaire